Information mise en ligne par LE DAUPHINÉ.COM

Suite à la construction de la télécabine de Planpraz, en 2008, laquelle a amené un certain confort et une rapidité d?accès au domaine skiable, les anciens pylônes n?avaient pu être démolis avant la mise ne route du chantier.

Ces pylônes ont, certes, fait couler beaucoup d?encre et alimenté de nombreuses conversations, mais la Compagnie du Mont-Blanc (CMB) et la commune de Chamonix se sont penchées sur le traitement et la démolition de ces monuments en béton.

Après de nombreux appels d?offres et différentes techniques proposées, vue la configuration atypique du terrain, la CMB a opté pour le principe de ?grignotage? pour la démolition du P5 (premier pylône situé en amont de l?arrivée de la piste des Nants).

Une démolition par ?grignotage?

Cette opération consiste à monter une plate-forme autour du pylône sur laquelle sera installé un brise roche hydraulique qui grignotera peu à peu l?édifice en réduisant les blocs en gravats. Ensuite, une fosse sera creusée autour du pylône pour les enterrer, les pièces métalliques ayant été débarrassées au préalable. Des analyses ont été conduites sur la composition des matériaux, lesquelles ont conclu à une absence de nocivité pour l?environnement.

Les opérations de démolition du P5 commencent ces jours-ci pour se terminer (si la météo le permet) d?ici la fin de l?année 2010. En ce qui concerne les autres pylônes, leur destruction suivra au printemps et à l?automne 2011, les travaux ne pouvant être réalisés ni l?hiver ni l?été afin de ne pas nuire aux randonneurs. En réalisant cette opération, la CMB tient à démontrer son attachement à l?environnement et s?inscrit dans une démarche à long terme pour la gestion de ses installations.


Opinions