Information mise en ligne par LE DAUPHINÉ.COM

Le 22 janvier, Chamonix accueillera pour la seconde fois une étape du Freeride word tour.

Contrairement aux années précédentes, la compétition se déroulera désormais sur six étapes, au lieu de quatre. La station donnera le coup d?envoi de l?édition 2011, qui fera ensuite étape à St. Moritz (Suisse), suivie par Kirkwood (Californie). Les athlètes rejoindront ensuite Sochi (Russie), ville hôte des Jeux olympiques d?hiver de 2014, située à proximité de la mer Noire. Fieberbrunn, à proximité de Munich et Salzburg, marqueront la première étape jamais disputée en Autriche. La sixième et dernière étape se tiendra sur la légendaire face Nord du Bec des Rosses, à Verbier (Suisse).

Une compétition plus proche du public

Le championnat se dispute sur deux disciplines, ski et snowboard. Au programme : pentes vierges, sauts à couper le souffle, et figures acrobatiques. La difficulté du freeride réside dans la nature du terrain, vierge et situé en zone de haute montagne.

L?activité exige une grande capacité d?adaptation aux conditions météo, et de la créativité dans le choix des tracés suivis. Le choix de la ?ligne? fait d?ailleurs partie des critères de notation des juges, ainsi que la fluidité (le moins d?arrêts possible dans la pente) et le contrôle de la descente.

En 2011, les organisateurs ont décidé de rapprocher l?événement du public. Ainsi, des activités seront organisées en marge des compétitions, comme des projections de vidéos de freeride, des initiations à la sécurité avec des guides de haute montagne, et des descentes en ski ou en snowboard aux côtés des athlètes lors de la ?Freeride Week?.

Chamonix aura la chance d?accueillir un championnat Junior, tout comme Fieberbrunn et Verbier.


Opinions